Catégories >> Développement Urbain dans les villes du sud

Les réseaux sociaux face au développement urbain dans les PVD


Slides de présentation pour la Session Villes 2.0, mobilité, innovation sociale, Matinée 1 : Action collective et réseaux sociaux :
Les réseaux sociaux face au développement urbain dans les PVD : les pratiques collaboratives dans les favelas 2.0 (Sylvain Maire)
Les pays en voie de développement (PVD), et plus encore les quartiers informels de leurs villes en pleine urbanisation, semblent encore loin des usages que nous promettent la ville2.0 et ses réseaux. C’est bien plus l’accès aux réseaux urbains (eau, assainissement, transport, déchets, etc.) qui a du sens dans ce contexte. Mais dans les faits, les réseaux numériques sont utilisés pour pallier à l’absence de services publics et urbains. Envoyer un sms pour collecter les déchets ou créer une base de données locale pour permettre l’adressage, tels sont les usages que l’on peut retrouver dans la favela 2.0. Que ce soit pour la gestion de crise, la mise en place de conseils de quartier et plus globalement la coproduction des services urbains de la ville informelle, les pratiques collaboratives et les réseaux sociaux vont devenir un moyen d’action et de création de services publics

Posté il y a 6 Années, 8 Moiss à 11 h 17 min.

Ajouter un commentaire

“Route Abobo-Zoo, Andre Malraux-Riviera 3 - Gbagbo lance les chantiers, demain”

route-abobo-zoo-andre-malraux-riviera-3Après les opérations “Abidjan ville propre” et ” le raccordement de 20 000 foyers ” au réseau d`eau potable à Abidjan et à Bouaké…le Président de la République, Laurent Gbagbo, procède ce mardi après- midi, au carrefour zoo, au lancement officiel des travaux de réalisation et de réhabilitation des ouvrages des voiries d`Abidjan. Et ce, dans le cadre du Projet d`urgence d`infrastructures urbaines (Puiur) financé gracieusement à hauteur de 50 milliards de Fcfa par la Banque mondiale (Bm). Ce programme fait partie de la composante quatre du Puiur. Il va coûter 14 milliards de Fcfa. Il concerne cinq chapitres essentiels. Le premier chapitre concerne la signalisation horizontale et verticale sur les principales artères du District d`Abidjan, longues de 116 km. Ces travaux vont coûter 700 millions de Fcfa HT. Les sociétés Signature Sa et Rosebate qui sont adjudicataires de ce marché ont six mois pour rendre les différentes voies de la capitale économique du pays viables et fiables avec des bandes blanches et tous les panneaux de signalisation conventionnels. Le deuxième volet concerne la réhabilitation des voies supportant le transport en commun d`une distance de 13 km, dans les communes d`Abobo, Koumassi, Adjamé et de Yopougon.” [...]

http://news.abidjan.net/article/?n=340902

Posté il y a 7 Années, 6 Moiss à 12 h 00 min.

Ajouter un commentaire

Promotion du développement local au Maroc

Promotion du développement local au Maroc“Cet ouvrage s’inscrit dans le cadre d’un projet portant sur la réalisation de deux autres dispositifs similaires alimentés par un camion-citerne d’une capacité de 30 m3, dans les centres ruraux de Madnat Sadra et Gtae Dwiyat, pour un coût global de 2,870 millions DH, financés dans le cadre d’un partenariat entre la Promotion Nationale (1,2 million DH) et le conseil de la région (1,6 million DH).
Au Centre d’Aousserd, les membres de la délégation ont inauguré un centre d’éducation et de formation, réalisé sur une superficie totale de 1.600 m2, pour un coût global de 800.000 DH, financé dans le cadre d’un partenariat entre l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) (550.000 DH) et la Promotion nationale (250.000 DH). Dotée d’une capacité d’accueil de 158 personnes, cette nouvelle structure, qui sera gérée par la Promotion nationale en partenariat avec des associations locales, comprend notamment une salle d’informatique, un espace de jeux pour enfants et une salle de formation professionnelle des femmes.” [...]

http://www.lematin.ma/Actualite/Journal/Article.asp?idr=110&id=118436

Posté il y a 7 Années, 6 Moiss à 11 h 44 min.

Ajouter un commentaire

Caracas Workshop 2009 Francia - Mercosur

css-workshop-2009Le Caracas Workshop 2009 a lieu en ce moment à Caracas, du 13 au 24 avril, dans la Cité Universitaire.

Les conférences et ateliers ont lieu autour des  problématiques sur le dévelopement dans les “Barrios”, ainsi que l’urbanisme et l’habitat qui leurs est propres.

Retrouvez le programme et les informations sur le CSS Workshop 2009 sur le site : http://ccsworkshop2009.blogspot.com/

Posté il y a 7 Années, 10 Moiss à 22 h 48 min.

Ajouter un commentaire

“75% de los caraqueños vive en barrios autoproducidos”

caracas_workshop_2009“En el Workshop 2009 de la UCV buscarán salidas a problemas urbanísticos

Estudiantes y académicos subirán a partir de hoy, y durante las próximas dos semanas, los sesenta peldaños que suelen escalar en promedio los caraqueños, habitantes de barrios, para llegar hasta sus hogares.

Ellos participan en el taller Caracas Workshop 2009 que promueve la Facultad de Arquitectura y Urbanismo de la UCV con apoyo en la experiencia del proyecto Francia-Mercosur, cuyos protagonistas ahora integran la iniciativa criolla.” [...]

http://caracas.eluniversal.com/2009/04/14/ccs_art_75-de-los-caraqueno_1346433.shtml

Posté il y a 7 Années, 10 Moiss à 22 h 00 min.

Ajouter un commentaire

Développement urbain de la région de Dakar : Onu Habitat prône l’approche participative

developpement-urbain-de-la-region-de-dakar“De l’avis de l’Onu Habitat, l’autorité publique ne peut pas, à elle seule, assurer le développement urbain de Dakar. C’est pourquoi, l’organisme des Nations Unies préconise l’implication des populations en adoptant la méthode participative.

La région métropolitaine de Dakar représente 0,28 % du territoire sénégalais, rassemble 25 % de sa population et concentre plus de 60 % de l’économie nationale. Et cela a des conséquences négatives sur la gestion urbaine et surtout sur le cadre de vie des habitants. L’exiguïté de la capitale et la croissance urbaine exponentielle ont conduit à un manque criard de terrains à bâtir, de réserves foncières et d’équipements. En plus, selon les experts de l’agence des Nations Unies pour l’habitat (Onu Habitat), elles sont également à l’origine de la quasi-impossibilité de faire une planification à long terme, à cause surtout du manque de concertation entre les services de l’administration d’abord, entre l’administration et les collectivités locales ensuite et entre les collectivités elles-mêmes. Et l’organisation territoriale complexe, avec l’imbrication de plusieurs formes de gouvernance (villes, communes, communes d’arrondissement…) ne facilite pas le développement de la ville.” [...]

http://www.walf.sn/actualites/suite.php?rub=1&id_art=53267

Posté il y a 7 Années, 12 Moiss à 1 h 38 min.

Ajouter un commentaire

Livre : “Enjeux du developpement urbain durable”

developpement_urbain_durable“Inventions humaines, les villes constituent des miroirs du changement. Les espaces urbains sont au cœur des processus de globalisation, de transformation technologique et de recomposition économique et sociale des territoires. La qualité de leurs cadres de vie, l’organisation des mobilités et l’agencement de leurs formes, les incidences environnementales de leurs métabolismes, mais aussi leur gouvernance, constituent des enjeux d’une brûlante actualité. La ville n’est pas durable, mais elle peut contribuer à la durabilité. Comment inventer les villes de demain ? L’analyse des transformations urbaines récentes suggère une question majeure : comment rendre ta ville à la fois supportable pour la nature, et l’environnement urbain vivable pour l’homme ?” [...]

http://books.google.com/books?id=WwNVn2pzulsC&hl=fr

Posté il y a 7 Années, 12 Moiss à 18 h 09 min.

Ajouter un commentaire

“Côte d’Ivoire: Infrastructures urbaines - 47 milliards de F.CFA pour réhabiliter Abidjan”

cote-divoire-infrastructures-urbaines“Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, veut renouer avec le modernisme, en se débarrassant de ses déchets, en réhabilitant ses voiries et en facilitant l’accès à l’eau potable aux populations. Pour ce faire, elle (Abidjan) bénéficie de la part de la Banque mondiale, d’un programme financier dit programme d’urgence d’infrastructures urbaines (PUIUR). Celui-ci a fait l’objet de présentation le mardi 10 février 2009, par son coordonnateur. Abidjan, ville carrefour moderne, Abidjan ou la perle des lagunes n’existe plus.”

http://www.abidjantv.net/?link=details_actu&id=792

Posté il y a 8 Années à 3 h 22 min.

Ajouter un commentaire

“Coopération Sud-Sud : La Tunisie mise davantage sur l’Afrique”

tunisie“Malgré les difficultés de transport et la main mise des pays industrialisés sur le continent africain, la Tunisie est parvenue à déblayer le terrain sur le continent noir pour une coopération fructueuse où le profit est partagé équitablement et de façon équilibrée.
L’expérience de la STEG qui a pris en charge d’éclairer quatre mille foyers au Rwanda est un exemple à suivre et à étendre. L’expérience et les compétences d’un pays africain sont mises au service d’un autre pays africain. C’est le coup d’envoi d’un partenariat gagnant-gagnant entre le Nord du continent et l’Afrique subsaharienne. ”

http://www.businessnews.com.tn/BN/BN-lirearticle.asp?id=1086311

Posté il y a 8 Années à 10 h 36 min.

Ajouter un commentaire

“Le Maroc face au pari urbain”

reporter“Deux ans après la première rencontre des collectivités locales, nous voici au premier forum national sur le développement urbain. Il y est surtout question de l’avenir des villes marocaines.

«Cela me rappelle le jour où une touriste américaine et au vu de l’état lamentable des bâtisses et passages d’une ville moyenne marocaine, m’a demandé avec toute la sincérité du monde : quand est-ce que la guerre civile s’est terminée dans cette ville ?», chuchote avec le sourire un participant à l’oreille de son voisin immédiat. ”

http://www.lereporter.ma/index.php?option=com_content&view=article&id=1490:le-maroc-face-au-pari-urbain-&catid=81:politique&Itemid=198

Posté il y a 8 Années à 10 h 30 min.

Ajouter un commentaire