Catégories >> Eau & Assainissement

“Année Internationale de l’Assainissement, interview de Gérard Payen”

assainissement“« Même si un objectif mondial, dit du Millénaire, avait été adopté pour l’assainissement en 2002, l’assainissement n’avait pas d’existence propre et se trouvait toujours à la remorque de l’eau potable dans les travaux de la communauté internationale. L’année internationale suscitée par le Conseil pour l’Eau du Secrétaire Général des Nations Unies a fait de l’assainissement un enjeu à part entière avec de nombreuses réunions internationales traitant uniquement de ce sujet. C’est un grand progrès. La communauté internationale se préoccupe enfin des rejets domestiques et de la gestion des eaux usées. »”

http://www.actualites-news-environnement.com/19550-annee-internationale-assainissement-gerard-payen.html

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 11 h 26 min.

Ajouter un commentaire

“Batailles pour l’eau publique”

eau2“Le service de l’eau de la Ville de Paris, confié à des opérateurs privés depuis 1985, devrait devenir une régie municipale avant la fin de l’année 2009. A Bordeaux, Lyon, Toulouse, Saint-Dizier…, les mobilisations en faveur d’une gestion publique directe de l’eau se multiplient. La défense du bien commun, la revalorisation du service public et le développement soutenable des territoires sont au cœur de ces luttes multiformes qui enregistrent des victoires éclatantes et ravivent l’engagement politique.”

http://www.monde-diplomatique.fr/2008/11/LAIME/16512

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 11 h 19 min.

Ajouter un commentaire

La pollution de l’eau par les médicaments

eau“Faut-il avoir peur de l’eau ? Celle qui coule dans les rivières et rejoint les océans ou les nappes phréatiques. Celle qui abreuve les cheptels et irrigue les cultures. Celle, même, que nous buvons au robinet…

En jetant l’anathème, début janvier, sur la pilule contraceptive, accusée d’avoir “des effets dévastateurs sur l’environnement”, du fait des hormones relâchées dans la nature via les urines de ses utilisatrices, le Vatican cherchait le diable là où il n’est pas. Pourquoi excommunier la pilule, plutôt que les innombrables polluants - pesticides, détergents, solvants, hydrocarbures, métaux - qui souillent les cours d’eau ? De bonne ou de mauvaise foi, l’Eglise catholique n’en soulève pas moins un problème réel, dont commencent à se préoccuper scientifiques et autorités sanitaires : celui de la contamination des eaux par les résidus médicamenteux.”

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/02/02/l-alarmante-pollution-de-l-eau-par-les-medicaments_1149551_3244.html

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 11 h 15 min.

Ajouter un commentaire