Catégories >> Urbanité : Veille sur les usages urbains

Nantes : “Un champ urbain de panneaux solaires”

nantes-un-champ-urbain-de-panneaux-solaires“C’est la plus grande centrale photovoltaïque en coeur de ville, dans l’ouest de la France. Juchés sur le parking du centre commercial Beaulieu, sur l’île de Nantes, 910 panneaux se mirent au soleil. En une année, Ils produiront 183 000 kWh d’électricité revendus à EDF. Cela correspond à la consommation électrique de 100 foyers hors chauffage.

Le projet est porté et financé par Nantes Métropole avec l’aide de fonds européens. Grâce aux subventions, l’investissement (1,2 million d’euros) sera amorti en treize ans. Même sans aide, le modèle économique est viable : les panneaux solaires ont une durée de vie de 25 à 30 ans.” [...]

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Un-champ-urbain-de-panneaux-solaires-_8620-840845_actu.Htm

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 0 h 27 min.

Ajouter un commentaire

“Un tricycle pour porter et purifier l’eau”

un-tricycle-pour-porter-et-purifier-le28099eau“Selon l’Unicef plus d’un milliard de personnes dans le monde entier n’ont pas accès à de l’eau potable de bonne qualité. Les maladies qui s’ensuivent tuent des milliers de personnes chaque jour.

Par ailleurs la corvée d’eau, laquelle incombe aux femmes, les contraint à parcourir des kilomètres… Un tricycle pourrait apporter apporter un élément de réponse à ses contraintes.” [...]

Voici la présentation d’une innovation qui peut sembler en marge au premier abord, mais dont le concept et la technologie peuvent être réutilisés différements.  

http://www.euronews.net/fr/article/26/02/2009/water-bike-for-the-third-world/

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 14 h 12 min.

Ajouter un commentaire

Développement urbain de la région de Dakar : Onu Habitat prône l’approche participative

developpement-urbain-de-la-region-de-dakar“De l’avis de l’Onu Habitat, l’autorité publique ne peut pas, à elle seule, assurer le développement urbain de Dakar. C’est pourquoi, l’organisme des Nations Unies préconise l’implication des populations en adoptant la méthode participative.

La région métropolitaine de Dakar représente 0,28 % du territoire sénégalais, rassemble 25 % de sa population et concentre plus de 60 % de l’économie nationale. Et cela a des conséquences négatives sur la gestion urbaine et surtout sur le cadre de vie des habitants. L’exiguïté de la capitale et la croissance urbaine exponentielle ont conduit à un manque criard de terrains à bâtir, de réserves foncières et d’équipements. En plus, selon les experts de l’agence des Nations Unies pour l’habitat (Onu Habitat), elles sont également à l’origine de la quasi-impossibilité de faire une planification à long terme, à cause surtout du manque de concertation entre les services de l’administration d’abord, entre l’administration et les collectivités locales ensuite et entre les collectivités elles-mêmes. Et l’organisation territoriale complexe, avec l’imbrication de plusieurs formes de gouvernance (villes, communes, communes d’arrondissement…) ne facilite pas le développement de la ville.” [...]

http://www.walf.sn/actualites/suite.php?rub=1&id_art=53267

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 1 h 38 min.

Ajouter un commentaire

“Dans la ville 2.0, c’est le citadin qui fournit l’info”

ville-2-0“De l’entrepreneur aux collectivités locales, de plus en plus d’acteurs s’inspirent du Web 2.0 pour façonner les villes de demain grâce à l’implication active des citadins. Il reste toutefois à savoir partager l’information et à garantir la protection de la vie privée.

La prochaine fois que la Ville de Paris voudra mesurer avec précision la pollution de l’air, elle fera peut-être appel à des milliers de citadins équipés d’une « montre verte » dotée de deux capteurs environnementaux (CO2, bruit) et d’une puce GPS. Fruit de la collaboration entre associations, écoles et entreprises, cette montre devrait en effet permettre d’alimenter prochainement une base de données accessible à tous, tout en faisant des habitants des coproducteurs de services.” [...]

http://www.lesechos.fr/info/metiers/4833790-dans-la-ville-2-0-c-est-le-citadin-qui-fournit-l-info.htm

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 1 h 30 min.

Ajouter un commentaire

Une corruption énorme dans le secteur de l’eau au Bénin

une-corruption-enorme-dans-le-secteur-de-le28099eau-au-benin“La corruption a limité l’accès de plus de la moitié de la population béninoise à l’eau salubre, selon le ministère de l’Energie et de l’eau. D’après les autorités, les consommateurs défavorisés paient le prix de la mauvaise gestion de ce secteur, qui pèse plusieurs millions de dollars.

Au cours des 20 dernières années, les bailleurs ont accordé 87 millions de dollars pour financer la réforme du secteur hydraulique béninois, plus de la moitié de cette somme provenant du gouvernement japonais, a indiqué Blaise Dossa, coordinateur des projets financés par le Japon au ministère de l’Eau.” [...]

http://www.afrik.com/article16306.html

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 1 h 08 min.

Ajouter un commentaire

“Problématique du transport à Conakry : un défi à relever”

problematique-du-transport-a-conakry“Trouver un taxi ou un Bus aux heures de pointe, reste un problème entier à Conakry. Cela, malgré l’existence des Bus depuis 2008, la problématique du transport urbain reste un grand défi à relever. Ce phénomène se fait sentir dans tous principaux axes routiers de la capitale Conakry.

Pour se rendre au lieu du travail ou à l’école, les Conakrykas sont obligés de se lever très tôt le matin, s’apprêter à passer des heures dans les différents arrêts et carrefours de la ville, avant de trouver une occasion dans la bousculade. Le plus fort est souvent le plus favori. ” [...]

http://www.kababachir.com/autresinfosdetails.php?recordID=12000

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 1 h 02 min.

Ajouter un commentaire

“La bataille des eaux usées en France: encore 268 communes non conformes”

bataille-des-eaux-usees“La France, qui s’est longtemps accommodée de déverser ses eaux usées dans la nature, est en passe de rattraper son retard et d’échapper ainsi aux amendes européennes, malgré d’ultimes points noirs en région parisienne et sur la Côte d’Azur.

Selon un état des lieux dressé vendredi par le ministère du Développement durable, près de 20 millions d’habitants dans 268 agglomérations attendent encore leur station d’épuration, avec une concentration particulière le long de la Seine autour de Paris et sur les quelques dizaines de kilomètres de côtes entre Menton et Fréjus. ” [...]

http://www.avmaroc.com/actualite/bataille-eaux-usees-a159652.html

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 0 h 41 min.

Ajouter un commentaire

Livre : “Enjeux du developpement urbain durable”

developpement_urbain_durable“Inventions humaines, les villes constituent des miroirs du changement. Les espaces urbains sont au cœur des processus de globalisation, de transformation technologique et de recomposition économique et sociale des territoires. La qualité de leurs cadres de vie, l’organisation des mobilités et l’agencement de leurs formes, les incidences environnementales de leurs métabolismes, mais aussi leur gouvernance, constituent des enjeux d’une brûlante actualité. La ville n’est pas durable, mais elle peut contribuer à la durabilité. Comment inventer les villes de demain ? L’analyse des transformations urbaines récentes suggère une question majeure : comment rendre ta ville à la fois supportable pour la nature, et l’environnement urbain vivable pour l’homme ?” [...]

http://books.google.com/books?id=WwNVn2pzulsC&hl=fr

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 18 h 09 min.

Ajouter un commentaire

“Accès à l’eau potable - Juste quelques heures de soleil” - Désinfection solaire de l’eau

desinfection-solaire-de-l-eau“Une désinfection solaire de l’eau ! Le saviez-vous ? Il s’agit d’une méthode innovante à la portée des populations des pays sahéliens comme le Burkina, où les difficultés d’accès à l’eau potable se posent avec acuité. Ce procédé, à moindre coût, a fait l’objet d’un atelier de présentation, le 16 février 2009 à Ouagadougou, à l’initiative de Helvetas Burkina.

De l’eau potable à moindre coût par un traitement solaire. Il suffit d’avoir une bouteille en plastique d’un litre et demi, de la remplir d’une eau assez claire et de l’exposer au moins 6 heures au soleil. Les micro-organismes pathogènes sont tués et l’eau est ainsi potable. Voilà en résumé la méthode, dénommée Solar Water Disinfection (SODIS) ou « Désinfection solaire de l’eau », développée par Eawag, une institution gouvernementale suisse, au profit des Sahéliens, comme les Burkinabè, qui ont du soleil à revendre.” [...]

http://fr.allafrica.com/stories/200902170439.html

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 5 h 25 min.

Ajouter un commentaire

“A Caracas, des nuées de motos-taxis pour répondre à la crise des transports”

taxi_moto“En temps normal, la plupart des motorizados de Caracas font le taxi. Pour les habitants de la capitale vénézuélienne, leurs engins sont devenus un moyen de transport courant. Dangereux et cher, certes, mais rapide. A tous les carrefours importants, un troupeau de motos attend le client. Le plus souvent, un panneau cabossé et grossièrement peint à la main informe qu’il s’agit d’une station de moto-taxi. En son absence, l’un des motards vend le service à la criée.” [...]

http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/02/17/a-caracas-des-nuees-de-motos-taxis-pour-repondre-a-la-crise-des-transports_1156511_0.html

Posté il y a 10 Années, 4 Moiss à 2 h 46 min.

Ajouter un commentaire