“Inégalités sur toute la ligne des transports domicile-travail en Île-de-France”

miroir-social“En fonction des métiers et des statuts, la pression des transports n’est pas la même. « Si certains cadres, plus autonomes, peuvent parfois s’affranchir des règles de ponctualité, le petit personnel n’a pas cette chance. Ainsi, des caissières en retard peuvent trouver l’entrée du personnel verrouillée, y compris dans la minute qui suit l’heure d’embauche », rapporte l’étude qui propose que l’on trouve en temps réel les informations relatives au retard sur les sites internet des compagnies de transport « afin d’éviter aux salariés de chercher un bon d’excuse ».

L’inégalité face aux transports domicile-travail se manifeste aussi à l’embauche. L’étude parle d’une « discrimination positive » pour les candidats qui résident le plus près du lieu de travail auquel ils postulent. « Oui, à profil de compétences égal, on préfèrera embaucher quelqu’un qui habite plus près… Un candidat qui habite aux Ulis, ou à Marne-la-Vallée, on va lui dire, ça fait loin, c’est beaucoup de fatigue… », concède un DRH de Siemens-Healthcare dont le siège est à Saint-Denis (93). Priorité à un recrutement de proximité sur certains métiers qui exigent de la ponctualité”.

http://www.miroirsocial.com/actualite/inegalites-sur-toute-la-ligne-des-transports-domicile-travail-en-ile-de-france

Tags: , ,

Posté dans Transport Urbain & Urbanité : Veille sur les usages urbains, il y a 7 Années, 8 Moiss à 12 h 14 min.

Ajouter un commentaire

 


Poster un Commentaire