“Pas question de limiter l’étalement urbain d’Ottawa”

Pas question de limiter l'étalement urbain d'OttawaLa Ville d’Ottawa refuse de limiter le développement domiciliaire et commercial, même si elle a suffisamment de terrains pour l’urbanisation prévue au cours des 18 prochaines années.

La résolution présentée par Mme Holmes était très simple. Étant donné que la zone urbaine actuelle comprend suffisamment de terrains pour assurer le développement prévu des 18 prochaines années, il n’est pas nécessaire d’agrandir cette zone davantage. « Nous avons déjà suffisamment de terrains et de toute façon, il faut cesser de construire des maisons unifamiliales en agrandissant sans cesse notre ville. Le sud de l’Ontario a déjà perdu une grande partie de ses terres agricoles et nous sommes en train de faire la même chose. Nous ne pouvons plus continuer à poursuivre le rêve américain qui veut que chaque citoyen possède sa maison. Les villes doivent, comme en Europe, se densifier pour des raisons écologiques et économiques ». [...]

Le conseiller d’Orléans, Bob Monette, a déclaré qu’il s’agissait d’une politique à courte vue. « Nous ne sommes pas en Europe et les gens ne veulent pas vivre comme en Europe. Les gens veulent avoir leur propre maison unifamiliale est les immigrants qui viennent vivre ici, caressent aussi ce rêve. De plus, les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses à demeurer dans leur maison et ne sont pas toutes intéressées à aller vivre en appartement ». [...]

Son collègue Steve Desroches, a fait remarquer que toute limite au développement urbain d’Ottawa aura pour effet d’augmenter la population de Rockland, de Gatineau et même de Kemptville. « Si on ferme la porte, ce sont les municipalités en périphérie d’Ottawa qui vont se développer mais ces gens vont continuer à venir travailler à Ottawa en faisant augmenter nos coûts de transport et d’entretien des infrastructures, sans payer un sou. Aussi, le prix des maisons va augmenter en raison de la demande et peu de jeunes familles auront les moyens de s’établir à Ottawa ». [...]

http://www.cyberpresse.ca/le-droit/actualites/ottawa-est-ontarien/200905/26/01-860069-pas-question-de-limiter-letalement-urbain-dottawa.php

Posté il y a 8 Années, 6 Moiss à 21 h 19 min.

Ajouter un commentaire