“La fable de l’eau”

la-fable-de-leau“Pourtant, à en croire un rapport des Nations unies publié au mois de mars, en préambule au Forum de l’eau qui s’est tenu à Istanbul, la communauté internationale est bien loin de mettre en oeuvre les moyens requis par la gravité de la situation. “Le secteur souffre d’un manque chronique d’intérêt politique, d’une mauvaise gouvernance”, peut-on y lire sous la plume de Koïchiro Matsuura, le directeur de l’Unesco. Le Forum de Davos a même rédigé en janvier, un premier rapport - aux conclusions inquiétantes - sur les ressources mondiales en eau.

Les pays rassemblés au Forum d’Istanbul se sont pourtant montrés incapables de répondre aux espoirs placés en cette manifestation, qui s’est achevée sur une déclaration décevante. Quelques pays, dont les Etats-Unis, ont ainsi refusé d’y voir inscrit le droit à l’accès à l’eau potable et à l’assainissement”. [...]

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/08/21/la-fable-de-l-eau_1230500_3232.html

Posté il y a 7 Années, 7 Moiss à 14 h 49 min.

Ajouter un commentaire

“Aux chiottes l’expo!” La lutte pour l’accès aux toilettes n’est pas médiatisée à sa juste valeur

Aux chiottes l'expo!La contamination de l’environnement humain par les matières fécales entraîne la transmission de maladies diarrhéiques au nombre desquelles on peut citer le choléra ou la typhoïde. 1,8 million de décès par an sont liés à ces maladies dont 90% concernent des enfants de moins de 5 ans, ce qui en fait la deuxième cause de mortalité infantile dans le monde. Outre ces maladies dites d’origine fécales, l’hépatite A et la poliomyélite se transmettent également à cause des problèmes d’hygiène posés par l’absence de réseau d’assainissement.

L’autre problème majeur est celui de la contamination de l’environnement. Le rejet sans traitement des eaux usées et des excréments entraîne la pollution des eaux de surface (rivière, lac, mer) ou des nappes phréatiques.

Ce qu’il manque pour que ça change: comme souvent, une volonté politique. Mais les militants expliquent «quand on va voir un élu pour lui proposer d’aider à l’assainissement d’un village en Afrique, il nous répond que ses électeurs en ont rien à foutre de savoir qu’il a construit 50 chiottes au Nigéria.» Inaugurer un puits est plus gratifiant que des toilettes. Et effectivement, on n’imagine pas une épouse de président choisir comme cause à parrainer les «problèmes d’assainissement». Toutes les causes humanitaires ne sont pas égales devant les règles de la bienséance.

Pourtant, la mairie de Paris a décidé de faire un effort et de laisser un espace aux associations pour exposer l’ampleur de la catastrophe sanitaire. Un espace qui, évidemment, n’était pas dans les salons dorés de l’Hôtel de Ville mais devant l’église Saint-Eustache. Pendant quatre jours, les parisiens sont donc passés devant des panneaux qui tentaient de les interpeller :

Aux chiottes l'expo!

http://www.slate.fr/story/5755/aux-chiottes-lexpo

Posté il y a 7 Années, 10 Moiss à 0 h 44 min.

Ajouter un commentaire

“La bataille des eaux usées en France: encore 268 communes non conformes”

bataille-des-eaux-usees“La France, qui s’est longtemps accommodée de déverser ses eaux usées dans la nature, est en passe de rattraper son retard et d’échapper ainsi aux amendes européennes, malgré d’ultimes points noirs en région parisienne et sur la Côte d’Azur.

Selon un état des lieux dressé vendredi par le ministère du Développement durable, près de 20 millions d’habitants dans 268 agglomérations attendent encore leur station d’épuration, avec une concentration particulière le long de la Seine autour de Paris et sur les quelques dizaines de kilomètres de côtes entre Menton et Fréjus. ” [...]

http://www.avmaroc.com/actualite/bataille-eaux-usees-a159652.html

Posté il y a 8 Années à 0 h 41 min.

Ajouter un commentaire

“Année Internationale de l’Assainissement, interview de Gérard Payen”

assainissement“« Même si un objectif mondial, dit du Millénaire, avait été adopté pour l’assainissement en 2002, l’assainissement n’avait pas d’existence propre et se trouvait toujours à la remorque de l’eau potable dans les travaux de la communauté internationale. L’année internationale suscitée par le Conseil pour l’Eau du Secrétaire Général des Nations Unies a fait de l’assainissement un enjeu à part entière avec de nombreuses réunions internationales traitant uniquement de ce sujet. C’est un grand progrès. La communauté internationale se préoccupe enfin des rejets domestiques et de la gestion des eaux usées. »”

http://www.actualites-news-environnement.com/19550-annee-internationale-assainissement-gerard-payen.html

Posté il y a 8 Années, 1 Mois à 11 h 26 min.

Ajouter un commentaire

La pollution de l’eau par les médicaments

eau“Faut-il avoir peur de l’eau ? Celle qui coule dans les rivières et rejoint les océans ou les nappes phréatiques. Celle qui abreuve les cheptels et irrigue les cultures. Celle, même, que nous buvons au robinet…

En jetant l’anathème, début janvier, sur la pilule contraceptive, accusée d’avoir “des effets dévastateurs sur l’environnement”, du fait des hormones relâchées dans la nature via les urines de ses utilisatrices, le Vatican cherchait le diable là où il n’est pas. Pourquoi excommunier la pilule, plutôt que les innombrables polluants - pesticides, détergents, solvants, hydrocarbures, métaux - qui souillent les cours d’eau ? De bonne ou de mauvaise foi, l’Eglise catholique n’en soulève pas moins un problème réel, dont commencent à se préoccuper scientifiques et autorités sanitaires : celui de la contamination des eaux par les résidus médicamenteux.”

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/02/02/l-alarmante-pollution-de-l-eau-par-les-medicaments_1149551_3244.html

Posté il y a 8 Années, 1 Mois à 11 h 15 min.

Ajouter un commentaire