Les réseaux sociaux face au développement urbain dans les PVD


Slides de présentation pour la Session Villes 2.0, mobilité, innovation sociale, Matinée 1 : Action collective et réseaux sociaux :
Les réseaux sociaux face au développement urbain dans les PVD : les pratiques collaboratives dans les favelas 2.0 (Sylvain Maire)
Les pays en voie de développement (PVD), et plus encore les quartiers informels de leurs villes en pleine urbanisation, semblent encore loin des usages que nous promettent la ville2.0 et ses réseaux. C’est bien plus l’accès aux réseaux urbains (eau, assainissement, transport, déchets, etc.) qui a du sens dans ce contexte. Mais dans les faits, les réseaux numériques sont utilisés pour pallier à l’absence de services publics et urbains. Envoyer un sms pour collecter les déchets ou créer une base de données locale pour permettre l’adressage, tels sont les usages que l’on peut retrouver dans la favela 2.0. Que ce soit pour la gestion de crise, la mise en place de conseils de quartier et plus globalement la coproduction des services urbains de la ville informelle, les pratiques collaboratives et les réseaux sociaux vont devenir un moyen d’action et de création de services publics

Posté il y a 7 Années, 3 Moiss à 11 h 17 min.

Ajouter un commentaire

Sommet de coopération Amérique du Sud – Afrique (ASA) au Venezuela

Sommet de coopération Amérique du Sud – Afrique (ASA) au Venezuela : de nouveaux axes d’échanges sud-sud pour le développement

Le deuxième Sommet de Coopération Amérique du Sud – Afrique (ASA) aura lieu du 26 au 27 septembre 2009 sur l’île de Margarita au Venezuela. Il devrait rassembler 66 chefs et représentant d’Etat, sous la double présidence d’Hugo Chavez Frías – le président vénézuélien – et de son homologue équatorien Rafael Correa, président par intérim de l’Unasur (l’Union des nations sud-américaines).

Lire la suite >>

http://www.arbreapalabre.com/modules/news/article.php?storyid=373

Posté il y a 8 Années, 1 Mois à 16 h 12 min.

Ajouter un commentaire

Promotion du développement local au Maroc

Promotion du développement local au Maroc“Cet ouvrage s’inscrit dans le cadre d’un projet portant sur la réalisation de deux autres dispositifs similaires alimentés par un camion-citerne d’une capacité de 30 m3, dans les centres ruraux de Madnat Sadra et Gtae Dwiyat, pour un coût global de 2,870 millions DH, financés dans le cadre d’un partenariat entre la Promotion Nationale (1,2 million DH) et le conseil de la région (1,6 million DH).
Au Centre d’Aousserd, les membres de la délégation ont inauguré un centre d’éducation et de formation, réalisé sur une superficie totale de 1.600 m2, pour un coût global de 800.000 DH, financé dans le cadre d’un partenariat entre l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) (550.000 DH) et la Promotion nationale (250.000 DH). Dotée d’une capacité d’accueil de 158 personnes, cette nouvelle structure, qui sera gérée par la Promotion nationale en partenariat avec des associations locales, comprend notamment une salle d’informatique, un espace de jeux pour enfants et une salle de formation professionnelle des femmes.” [...]

http://www.lematin.ma/Actualite/Journal/Article.asp?idr=110&id=118436

Posté il y a 8 Années, 1 Mois à 11 h 44 min.

Ajouter un commentaire

“La fable de l’eau”

la-fable-de-leau“Pourtant, à en croire un rapport des Nations unies publié au mois de mars, en préambule au Forum de l’eau qui s’est tenu à Istanbul, la communauté internationale est bien loin de mettre en oeuvre les moyens requis par la gravité de la situation. “Le secteur souffre d’un manque chronique d’intérêt politique, d’une mauvaise gouvernance”, peut-on y lire sous la plume de Koïchiro Matsuura, le directeur de l’Unesco. Le Forum de Davos a même rédigé en janvier, un premier rapport - aux conclusions inquiétantes - sur les ressources mondiales en eau.

Les pays rassemblés au Forum d’Istanbul se sont pourtant montrés incapables de répondre aux espoirs placés en cette manifestation, qui s’est achevée sur une déclaration décevante. Quelques pays, dont les Etats-Unis, ont ainsi refusé d’y voir inscrit le droit à l’accès à l’eau potable et à l’assainissement”. [...]

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/08/21/la-fable-de-l-eau_1230500_3232.html

Posté il y a 8 Années, 2 Moiss à 14 h 49 min.

Ajouter un commentaire

Coopération décentralisée : définition française de la coopération décentralisée - Fiche RESACOOP

resacoop“Au sens français la coopération décentralisée désigne l’établissement de relations de long terme entrecollectivités territoriales françaises (régions, départements, communes et leurs groupements) et étrangères, formalisées par des conventions. Celles-ci définissent les actions de coopération prévues et leurs modalités techniques et financières. La coopération peut prendre des formes diverses : aide au développement, appui institutionnel, gestion commune de biens et de services, coopération transfrontalière ou coopération interrégionale.

Cette définition est inscrite dans la loi : cette capacité reconnue officiellement aux collectivités territoriales inscrit leur action en matière de coopération dans un cadre juridique, administratif et budgétaire précis.”

• Cadre juridique et administratif
• Maîtrise d’ouvrage et gestion du partenariat
• Conduite des actions et maîtrise d’œuvre : attention à la gestion de fait.
• La coopération décentralisée en Rhône-Alpes : enjeux et réalités
• Motivation des élus : pourquoi s’engager à l’international ?
• Liens et références

http://www.resacoop.org/Boite_Outils/fiches_techniques/def_francaise_cooperation_decentralisee.asp

Posté il y a 8 Années, 2 Moiss à 14 h 14 min.

Ajouter un commentaire

“Un tricycle pour porter et purifier l’eau”

un-tricycle-pour-porter-et-purifier-le28099eau“Selon l’Unicef plus d’un milliard de personnes dans le monde entier n’ont pas accès à de l’eau potable de bonne qualité. Les maladies qui s’ensuivent tuent des milliers de personnes chaque jour.

Par ailleurs la corvée d’eau, laquelle incombe aux femmes, les contraint à parcourir des kilomètres… Un tricycle pourrait apporter apporter un élément de réponse à ses contraintes.” [...]

Voici la présentation d’une innovation qui peut sembler en marge au premier abord, mais dont le concept et la technologie peuvent être réutilisés différements.  

http://www.euronews.net/fr/article/26/02/2009/water-bike-for-the-third-world/

Posté il y a 8 Années, 7 Moiss à 14 h 12 min.

Ajouter un commentaire

Nouveaux Usages : “Le téléphone mobile joue au docteur dans les pays en développement”

telephone-mobile-docteur“Inciter à se faire vacciner ou à passer le test HIV, surveiller la santé des populations rurales, compléter des systèmes publics déficients : dans les pays en développement, le téléphone mobile ne sert plus seulement à appeler, il peut aussi soigner.

“Quand on voit qu’il y a 2,2 milliards de téléphones mobiles dans les pays en développement, 305 millions d’ordinateurs mais seulement 11 millions de lits d’hôpitaux, on se rend compte immédiatement à quel point les mobiles peuvent apporter des solutions efficaces à des problèmes de santé”, explique Terry Kramer, directeur de la stratégie de l’opérateur britannique Vodafone.” [...]

http://www.avmaroc.com/actualite/telephone-mobile-a159316.html

Posté il y a 8 Années, 7 Moiss à 14 h 58 min.

Ajouter un commentaire

“Côte d’Ivoire: Infrastructures urbaines - 47 milliards de F.CFA pour réhabiliter Abidjan”

cote-divoire-infrastructures-urbaines“Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, veut renouer avec le modernisme, en se débarrassant de ses déchets, en réhabilitant ses voiries et en facilitant l’accès à l’eau potable aux populations. Pour ce faire, elle (Abidjan) bénéficie de la part de la Banque mondiale, d’un programme financier dit programme d’urgence d’infrastructures urbaines (PUIUR). Celui-ci a fait l’objet de présentation le mardi 10 février 2009, par son coordonnateur. Abidjan, ville carrefour moderne, Abidjan ou la perle des lagunes n’existe plus.”

http://www.abidjantv.net/?link=details_actu&id=792

Posté il y a 8 Années, 8 Moiss à 3 h 22 min.

Ajouter un commentaire

“Un modèle de coopéraiton Sud-Sud”

cooperation_sud-sud“Ce qui n’était que simples ambitions et espérances du temps où les pays du tiers-monde, dont l’Algérie et Cuba, se voulaient, à défaut d’une coopération avec le Nord basée sur les principes du gagnant-gagnant, d’engager des systèmes fiables de partenariat dans une logique du Sud-Sud, est aujourd’hui concrètement une réalité. Le modèle offert en la matière par Alger et La Havane en est un exemple des plus édifiants, notamment en ce temps où les pays émergents ont tendance à marquer leur présence active dans le nouveau processus de mutation des économies mondiales.” [...]

http://www.elmoudjahid.com/accueil/editorial/25998.html

Posté il y a 8 Années, 8 Moiss à 2 h 44 min.

Ajouter un commentaire

“Année Internationale de l’Assainissement, interview de Gérard Payen”

assainissement“« Même si un objectif mondial, dit du Millénaire, avait été adopté pour l’assainissement en 2002, l’assainissement n’avait pas d’existence propre et se trouvait toujours à la remorque de l’eau potable dans les travaux de la communauté internationale. L’année internationale suscitée par le Conseil pour l’Eau du Secrétaire Général des Nations Unies a fait de l’assainissement un enjeu à part entière avec de nombreuses réunions internationales traitant uniquement de ce sujet. C’est un grand progrès. La communauté internationale se préoccupe enfin des rejets domestiques et de la gestion des eaux usées. »”

http://www.actualites-news-environnement.com/19550-annee-internationale-assainissement-gerard-payen.html

Posté il y a 8 Années, 8 Moiss à 11 h 26 min.

Ajouter un commentaire