“Nantes accueille la première Maison des sciences Nord-Sud”

nantes-accueille-la-premiere-maison-des-sciences-nord-sud“C’est une petite communauté de vie et de pensée, plus proche du phalanstère de Fourier que de la thébaïde, hébergée dans un bâtiment orange et bleu amarré au bord de la Loire. Ses membres, une vingtaine de résidents triés sur le volet, disposent d’un bureau privé et d’un appartement. Un salon convivial, un jardin suspendu, un amphithéâtre, un restaurant et une bibliothèque structurent la vie collective. Trois fois par semaine, les pensionnaires font table commune et, à tour de rôle, chacun fait part au groupe de l’avancement de ses recherches.” [...]

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/02/23/nantes-accueille-la-premiere-maison-des-sciences-nord-sud_1159128_3244.html

Posté il y a 7 Années, 10 Moiss à 1 h 56 min.

Ajouter un commentaire

Comment la ville nuit-elle à notre cerveau ?

comment-la-ville-nuit-elle-a-notre-cerveau“La ville a toujours été le moteur de la vie intellectuelle, rappelle le journaliste spécialisé dans le domaine de la cognition, Jonah Lehrer, auteur de l’excellent Proust was a neuroscientist (Proust était un neuroscientifique) et du récent How we decide (Comment nous décidonsdans un article du Boston Globe. Reste que l’on sait encore mal comment elle agit sur notre cerveau.

Des chercheurs américains et australiens commencent à montrer que le simple fait de vivre dans un environnement urbain à des effets sur nos processus mentaux de base. Après avoir passé quelques minutes dans une rue bondée, le cerveau est moins en mesure d’organiser les informations qu’il reçoit dans la mémoire, explique le psychologue du Laboratoire de neuroscience cognitive de l’université du Michigan, Marc Berman.”

http://www.internetactu.net/2009/01/12/comment-la-ville-nuit-elle-a-notre-cerveau/

Posté il y a 8 Années à 16 h 14 min.

Ajouter un commentaire