Les données transport de Rennes Métropole en accès libre

Les données transport de Rennes Métropole en accès libre“L’ouverture des données du réseau STAR et Le Vélo STAR, réseau de transport public de Rennes Métropole, opéré par Keolis Rennes, est une première en France.  Pour la première fois, une collectivité décide d’ouvrir les données publiques de son réseau de transport.

L’objectif de cette ouverture est de voir naître des applications et des usages au plus proche des attentes et besoins des citoyens. Cette première ouverture concerne les données du service LE vélo STAR et du STAR et sera suivie, dans les prochains mois, par une ouverture plus large des données du territoire de Rennes Métropole”

http://data.keolis-rennes.com/fr

“On savait Rennes Métropole particulièrement actif dans les expérimentations participatives et citoyennes autour des nouvelles technologies mais les bretons sont allés encore plus loin dans cette démarche et deviennent précurseurs sur la libération des données publiques en confiant à Keolis Rennes l’ouverture des données transport.”

http://libertic.wordpress.com/2010/03/01/77/

Voir aussi l’interview de Christophe Millot, Communication Keolis Rennes : http://www.web-patron.com/2010/02/11/keolis-ouvre-ses-donnees/

Posté il y a 6 Années, 10 Moiss à 15 h 36 min.

Ajouter un commentaire

Discrimination ethnique et discrimination urbaine

Discrimination ethnique et discrimination urbaine[...] Les disparités de situation par rapport à l’emploi ne s’arrêtent pas là puisque les écarts liés aux nationalités sont renforcés par les disparités spatiales : nous montrons qu’à caractéristiques individuelles égales, un habitant d’une commune où les personnes ont des difficultés à trouver un travail trouvera lui-même moins facilement un travail. La corrélation entre les difficultés individuelles et communales de sortie du chômage est donc très forte et pour les plus désavantagés, il y a «double peine», individuelle et collective. Ainsi les communes où les personnes ont le plus de mal à trouver un emploi sont les communes où vivent beaucoup de ressortissants étrangers et surtout ceux du continent africain qui constituent 9 % de la population en Ile-de-France. Dans une commune où vit 1 % de plus de ressortissants africains, le taux de sortie du chômage au bout d’un an sera 1 % plus faible.

Bien sûr, ces disparités liées simultanément à la nationalité et au lieu de résidence peuvent ne pas refléter uniquement des discriminations. Des biens publics utiles dans la recherche d’emploi, comme les transports, peuvent être insuffisamment développés, les réseaux sociaux peuvent être plus ou moins efficaces. Néanmoins, ce qui est clair, c’est que les disparités se renforcent l’une l’autre, l’adresse s’ajoutant au faciès. [...]

http://www.liberation.fr/economie/0101565761-discrimination-ethnique-et-discrimination-urbaine

Posté il y a 7 Années, 8 Moiss à 0 h 32 min.

Ajouter un commentaire

Carte de l’insécurité a Buenos Aires : Mapa de la inseguridad

mapa de la inseguridadL’Institut de la Sécurité et de la Justice Argentin a mis en ligne un site interactif permettant de visualiser, en temps réel, “l’insécurité” dans la ville de Buenos Aires. Et le mieux c’est que n’importe quel internaute a la possibilité d’ajouter les faits dont il a été témoin (ou victime).

Ainsi vous pouvez voir dans quelle rue ont pu être répertorié le dernier vol de cellulaire ainsi que  les lieux de vente - ou de consommation - de drogue, les meurtres, etc…

Carte de l'insécurité a Buenos Aires

Vous avez dit “services essentiels”!
Mais essentiels à qui?

L’adresse: http://www.mapadelainseguridad.com/

Proposé par Clemso

Posté il y a 7 Années, 8 Moiss à 22 h 47 min.

Ajouter un commentaire

“Quelle ville voulons-nous offrir ? Quelle ville espérons-nous recevoir ?”

quelle-ville-voulons-nous-offrir-quelle-ville-esperons-nous-recevoir“A la conférence Lift, nombreux étaient les intervenants venus nous expliquer comment le numérique peut nous aider à mieux comprendre l’avenir de nos villes.

Villes du futurDans les années 1990, l’utopie était celle du virtuel, explique l’architecte Carlo Ratti. Selon George Gilder, le gourou des nouvelles technologies, les villes devaient même disparaître. Force est de constater qu’il n’en est rien. 5 milliards de personnes vivront dans des villes en 2030.

Aujourd’hui, on sait que les couches physiques et numériques se combinent pour permettre d’inventer de nouveaux usages de l’espace urbain. La superposition de ces couches produit de nouveaux types de représentation du territoire, de “cartes”. On ne fait plus des cartes 1:400, ni 1:1 (ce que l’on considérait à juste titre comme impossible, “la carte n’est pas le territoire”), mais 1000000:1… C’est-à-dire autant que chaque individu dresse sa propre carte du territoire, avec pour objectif de traduire la complexité du monde en simplicité de sa compréhension.” [...]

http://www.internetactu.net/2009/03/04/quelle-ville-voulons-nous-offrir-quelle-ville-esperons-nous-recevoir/

Posté il y a 7 Années, 10 Moiss à 16 h 33 min.

Ajouter un commentaire

“Placement Google : une ville française change de nom”

placement-google-une-ville-francaise-change-de-nom“Le Telegraph rapporte que la ville française Eu, située en Normandie, n’est vraiment pas favorisée par le moteur de recherche Google, à tel point que les dirigeants ont décidé d’employer les grands moyens. Deux options s’offrent à eux : payer les moteurs de recherche plusieurs milliers d’euros par mois pour obtenir un bon placement ou changer le nom de la ville.

C’est sur cette dernière option que Marie-Françoise Gaouyer, le maire local, a parié : « en ce qui concerne Internet, nous devons absolument nous mettre à jour», explique-t-elle. Pour cette raison, elle a choisi laVille d’Eu mais envisage aussi d’autres possibilités comme Eu-le-Château et Eu-en-Normandie.” [...]

http://www.neteco.com/260748-mauvais-placement-ville-francaise-eu.html

Posté il y a 7 Années, 10 Moiss à 23 h 58 min.

Ajouter un commentaire

“Un tricycle pour porter et purifier l’eau”

un-tricycle-pour-porter-et-purifier-le28099eau“Selon l’Unicef plus d’un milliard de personnes dans le monde entier n’ont pas accès à de l’eau potable de bonne qualité. Les maladies qui s’ensuivent tuent des milliers de personnes chaque jour.

Par ailleurs la corvée d’eau, laquelle incombe aux femmes, les contraint à parcourir des kilomètres… Un tricycle pourrait apporter apporter un élément de réponse à ses contraintes.” [...]

Voici la présentation d’une innovation qui peut sembler en marge au premier abord, mais dont le concept et la technologie peuvent être réutilisés différements.  

http://www.euronews.net/fr/article/26/02/2009/water-bike-for-the-third-world/

Posté il y a 7 Années, 10 Moiss à 14 h 12 min.

Ajouter un commentaire

“Une nouvelle vie pour les cabines téléphoniques”, permettre l’accès au réseaux d’informations et de transports

cabine“Les Cabines Résologiques, un service basé sur le réseau de cabines téléphoniques existant : le magnifique projet de diplôme de Pierre Charrié (pierre.charrie [at] gmail.com), Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle, Novembre 2008.

La cabine téléphonique est un objet singulier, à la fois trés technique et profondément social. Avec l’usage intense du téléphone portable, les cabines se font moins nombreuses, mais la mission de service public qui leur incombe leur permet encore d’assurer un maillage homogène du territoire, en ville comme à la campagne.”

http://www.la27eregion.fr/Une-nouvelle-vie-pour-les-cabines

Posté il y a 7 Années, 11 Moiss à 10 h 17 min.

Ajouter un commentaire